Les inscriptions sont ouvertes !

Prévention

ruban rose

Le cancer du sein est le plus répandu des cancers féminins, touchant près de 50.000 femmes chaque année en France et causant près de 12.000 décès.

Néanmoins s'il est détecté à un stade précoce, il peut être guéri dans 9 cas sur 10 grâce à des traitements moins lourds et moins mutilants.

Le dépistage est donc un élément très important du dispositif de prévention.

Le dépistage

Face à cet enjeu de santé publique, les femmes de 50 à 74 ans sont systématiquement invitées à participer au programme national de dépistage organisé du cancer du sein.

La mammographie est alors l'examen de référence pour détecter précocement les cancers du sein.

Les étapes du dépistage :


Je reçois l'invitation envoyée par mon centre départemental (ISIS 83)


Je prends rendez-vous pour ma mammographie avec avec mon radiologue agréé


Le cardiologue fait une première lecture


Mon dossier est systématiquement envoyé à mon centre départemental pour relecture par un second radiologue

stand dépistage

Sport

randonnée dans les vignes

La pratique régulière d'une activité physique, associée à une alimentation saine et équilibrée, ont un effet protecteur préventif vis à vis des cancers et des maladies chroniques et neurodégénératives.

Elles permettent notamement de lutter contre le surpoids, limiter les dépendances (tabac, alccol), améliorer le sommeil, diminuer le stress et permettent à l'organisme de mieux lutter contre toutes les agressions.

Pendant le traitement de la maladie, une activité physique adaptée permet également le maintien et/ou la normalisation de la masse musculaire, la réduction de la fatigue et amélioration du bien-être, l'amélioration de la tolérance aux traitements et une meilleure adhésion aux protocoles ainsi que la diminution du risque de récidive.

Sport sur ordonnance

Depuis le 1er mars 2017, les médecins sont habilités à prescrire des activités physiques adaptées, le Sport sur ordonnance, aux patients souffrant d’une affection longue durée.

Loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 :
Dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d’une affection de longue durée, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient.

N'hésitez pas à en parler à votre médecin et à consulter le site de la Cami Sport&Santé pour plus de renseignements.

sport sur ordonnance

Entraînement

Nous vous proposerons ici prochainement des plans d'entraînement pour préparer au mieux la Foulée, que vous soyez débutante ou sportive régulière.

Avec le soutien de

ainsi que des mairies des Arcs sur Argens, la Motte et le Muy

#fouleedesdemoiselles